11 millions de français en bénéficient !

23/09/2015

 

EGD Finance souhaite revenir sur les grandes lignes de l’épargne salariale, un dispositif déjà adopté par près de 11 millions de français.

 

Qu’est-ce que l’épargne salariale ?

 

C’est un dispositif qui associe les salariés aux résultats de l’entreprise, ils peuvent ainsi choisir entre différents plans d’épargne :

  • Le PEE (Plan d’épargne en entreprise). A destination de tous les salariés, il permet d’épargner au travers de l’intéressement, de la participation aux bénéfices ou de versements volontaires (dans la limite annuelle de 25% de son salaire); et d’investir dans des Sicav, FCPE (Fonds Commun de Placement en Entreprise). Les sommes investies sont bloquées pendant 5 ans.  L’abondement, la participation de l’entreprise, est plafonné à 3043 euros en 2015, dans la limite de 3 fois le montant des versements du salarié.

 

  • Le PERCO (Plan d’Epargne pour la Retraite Collective) reprend les mêmes conditions que le PEE, à la différence majeure qu’il y a blocage des fonds jusqu’à l’âge de la retraite. L’abondement est plafonné à 6086 euros en 2015, dans la limite de 3 fois le montant des versements du salarié.

 

Pourquoi investir en épargne salariale ?

 

Les versements réalisés sur les plans d’épargne sont exonérés d’impôts et les revenus tirés ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu, mais uniquement aux prélèvements sociaux.

 

Important : ces avantages fiscaux sont conditionnés par une certaine durée de détention.

 

 

Si je veux débloquer mon épargne prématurément ?

 

Il n’est possible de débloquer un plan d’épargne PEE ou Perco prématurément sous certaines conditions exceptionnelles :

  • PERCO : acquisition de résidence principale, surendettement, expiration des droits à l’assurance chômage, invalidité ou décès

 

  • PEE : mariage, naissance, adoption, divorce, cessation du contrat de travail, création ou reprise d’une entreprise, acquisition de résidence principale, invalidité, surendettement ou décès

 

Si je quitte mon employeur ?

 

Dans ce cas, mon plan d’épargne salariale peut être soit transféré, soit conservé chez mon ancien employeur. Dans la seconde situation les frais de tenue de compte ne seront plus pris en charge par ce dernier et je ne pourrai plus y faire de versements volontaires ni percevoir d’abondement.

 

 

Actualité

 

L’épargne salariale est au cœur de l’actualité puisque le projet de loi du ministre de l’économie prévoyait de rendre obligatoire l’information sur les frais de tenue de compte aux salariés quittant leur entreprise, et de ne plus affecter automatiquement l’intéressement au salaire (de facto soumis à l’impôt sur le revenu).

Please reload

Posts récents

Please reload

EGD Finance

150, Rue N-Louis VAUQUELIN Bât B

31100 TOULOUSE

Tel: 05.61.23.35.13 /Fax: 05.61.23.26.93

 

  • Icône de l'application Facebook
  • Twitter App Icône
  • LinkedIn Social Icon
  • Viadeo-icon.png

© 2015 EGD Finance