Acheter en toute sécurité

09/03/2017

 

Investir dans l’immobilier rassure. Garantie d’une rente, réduction d’impôt, possibilité de transmettre ce patrimoine aux générations futures. Les avantages de la pierre sont indéniables.

 

Avec des taux de crédits toujours bas et la nouvelle possibilité de résilier à la date anniversaire son assurance emprunteur, 2017 est une bonne année pour concrétiser votre projet.

 

Il faut tout d’abord évaluer sa capacité d’emprunt.  Vous pouvez consulter votre banquier ou votre conseiller en gestion de patrimoine. Cela vous permettra de cibler votre recherche mais aussi d’avoir un argument de poids face au vendeur du bien que vous aurez choisi.

 

Lors de l’achat d’un bien, il faut privilégier l’emplacement de celui-ci. Il s’agit là d’un élément essentiel pour s’assurer une revente dans les meilleures conditions et dans les plus brefs délais. Très important pour les futurs propriétaires lors de l’achat de la résidence principale, le choix d’un bon emplacement est encore trop souvent oublié dans le cas d’un investissement locatif, et pourtant celui-ci permet de limiter les risques de carences locatives.

Il est préférable de choisir un bien situé dans une zone où la demande est supérieure à l’offre. Aussi, la proximité des transports en commun, des grandes artères (routes, autoroutes), des commerces et des écoles est un aspect fondamental avant de se décider.

 

Egalement, il est important de calculer les charges et les futurs travaux nécessaires.

Pour en faire une évaluation, consultez le dossier de diagnostics techniques obligatoires. Il vous donnera une bonne idée de l’état du réseau électrique, du système de chauffage, etc… Le coût moyen annuel des charges représente 45€/m2

S’il s’agit d’un appartement en copropriété , demandez les copies des appels de charges et les derniers comptes rendus d’assemblées générales de copropriété et faites un petite enquête de voisinage pour savoir si de gros travaux sont évoqués à court terme.  De même demandez au syndic s’il existe une procédure judiciaire en cours ou à venir contre un copropriétaire car les frais d’avocat sont à la charge de copropriété.

Pensez aussi aux impôts locaux, le coût de la taxe foncière et de la taxe d’habitation peut alourdir fortement vos charges mensuelles.

 

Si vous êtes sur le point d’acheter une maison ou un terrain, consultez le cadastre. Il délimite et recense les parcelles et leurs propriétaires. Il permet de vérifier la surface exacte du terrain, la section et le nombre de parcelles d’une propriété, d’en dresser l’historique et de connaître la valeur locative d’un bien immobilier.

 

Enfin, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours pour accepter ou non l’acquisition du bien. Ce délai commence à compter de la signature de l’avant contrat (promesse ou compromis de vente) si elle a été obtenue par l’intermédiaire d’un professionnel. Dans le cas où l’acte est conclu sous seing privé, ce laps de temps est accordé dès le lendemain de la présentation de la lettre recommandée informant l’acquéreur de l’avant-contrat. Celui-ci peut alors s’il le souhaite, exercer son droit de rétractation sans motif particulier. Cependant, cette décision doit se faire connaitre par lettre recommandée avec accusé de réception.

 

 

Source: Investir

Please reload

Posts récents

Please reload

EGD Finance

150, Rue N-Louis VAUQUELIN Bât B

31100 TOULOUSE

Tel: 05.61.23.35.13 /Fax: 05.61.23.26.93

 

  • Icône de l'application Facebook
  • Twitter App Icône
  • LinkedIn Social Icon
  • Viadeo-icon.png

© 2015 EGD Finance