TOUT CE QUI CHANGE AU 1.01.2018

05/01/2018

 

La loi de Finances 2018 est validée par le conseil constitutionnel. 2018 sera donc une année fiscale blanche sur les revenus issus des traitements et salaires.

D’autres mesures ont été prises, certaines favorables pour les contribuables, d’autres moins :

 

  • Année fiscale blanche pour 2018 : L’impôt sur les traitements et salaires sera annulé en 2018. Il s’agit de la conséquence de la mise en place du prélèvement à la source dès le 1e Janvier 2019. En 2018, ils paieront sur les revenus de 2017. En 2018, les revenus ne seront pas imposables. Les crédits d’impôts ne sont pas perdus en 2018,  mais reportés au titre de l’année 2019.

 

  • Taxe d’habitation : - 30% à payer en 2018 pour les contribuables ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 27K€ (43K€ pour un couple). Le conseil constitutionnel se donne la possibilité de revoir sa position pour les 20% restant si les communes revoient drastiquement les taxes d’habitation à la hausse.

 

  •  Hausse de  la CSG de 1,7 point.

 

  • L’épargne retraite : le gouvernement a mis en place une mesure pénalisante contre les épargnants ne versant pas sur leurs placements épargne retraite en 2018 ces derniers n’offrant, du fait de l’année fiscale blanche en 2018, aucune réduction d’impôt.

 

  • Flat tax : la flat tax de 30% est mise en place sur l’ensemble des revenus mobiliers (plus-values et dividendes), à l’exception du Livret A et du PEA. Les contribuables ont la possibilité d’opter pour une imposition de l’ensemble de  leurs revenus au barème de l’IR, et ainsi de renoncer à la Flat taxe (hors assurance vie).

 

  • IFI : Remplacement de l’ISF par l’IFI, qui permet d’imposer les foyers fiscaux dont la valeur totale des biens immobiliers excède 1,3 millions d’euros. La résidence principale conserve un abattement de 30% sur sa valeur estimée. Les SCPI, SCI et OPCI dont intégrés.

 

  • Crédit d’impôt pour l’emploi à domicile généralisé

 

  • CITE : le changement de fenêtres va être exclu progressivement de cette aide, l’opération ne donne droit à une déduction des impôts de 15% du montant au lieu de 30% et sera supprimée à partir du 1e juillet 2018.

 

  • Réduction fiscale Pinel : Prorogé jusqu’en 2021, il conserve toutes ses caractéristiques. A noter que comme l’année fiscale 2018 est blanche, un crédit d’impôt du montant correspondant sera porté sur 2019.

 

 

 

 

Source : France Transactions

Please reload

Posts récents

Please reload

EGD Finance

150, Rue N-Louis VAUQUELIN Bât B

31100 TOULOUSE

Tel: 05.61.23.35.13 /Fax: 05.61.23.26.93

 

  • Icône de l'application Facebook
  • Twitter App Icône
  • LinkedIn Social Icon
  • Viadeo-icon.png

© 2015 EGD Finance